Dernière mise à jour: Lundi 08 Octobre 2018 / 05h.05mm

République Tunisienne


le droit à la santé

Le droit à la santé est souvent associé à l’accès aux soins de santé et à la construction d’hôpitaux. Il a cependant une portée plus large et englobe nombre de facteurs qui peuvent nous aider à mener une vie saine.  Le droit à la santé diffère du droit à être en bonne santé.  Il est plus précis de le définir comme le droit de jouir du meilleur état de santé physique et mental qu’il soit possible d’atteindre, et non comme un droit inconditionnel à être en bonne santé.

Les trois piliers du droit à la santé sont :

  • L’accès universel à des soins de qualité. Nous ne considérerons pas uniquement l’accès théorique mais l’ensemble des obstacles (physiques, géographiques, financiers et sociaux) au recours effectif aux services sanitaires.
  • Une gestion rationnelle des inégalités sociales de santé face aux déterminants sociaux et environnementaux de la santé. L’objet n’est pas de résoudre le problème de la pauvreté mais de préciser le rôle du secteur de la santé pour réduire l’impact négatif des déterminants en agissant de concert avec les autres secteurs et acteurs de la société.
  • Une participation citoyenne à la gouvernance et le respect des droits des usagers

En outre, pour que ces piliers soient assurés actuellement et dans le futur, le système doit se donner les moyens de s’adapter aux évolutions des réalités du pays.  Deux questions clés sont proposées : Comment le système assurera-t-il la pérennité des ressources humaines ?  Le système dispose-t-il de « capteurs » pour identifier les évolutions démographiques, épidémiologiques, de mode de vie, d’environnement, sociales, culturelles etc. ? Ce sera adressé dans une quatrième thématique.

Le dialogue sociétal s’articule autour de ces quatre thématiques (accès universel aux soins de qualité, réponse aux déterminants sociaux de la santé, gouvernance, capacité d’adaptation du système) et doit proposer des réponses concrètes pour le secteur de la santé (tous acteurs confondus) et préciser le rôle de leadership du Ministère de la Santé pour la gouvernance de la santé et du système de santé.

Source Site Web OMS

Débats de société
Prochains événements
  • 2018-08-23

    Rencontre interrégionale sera à Gabès le 18 septembre 2018

    Notre prochaine rencontre interrégionale sera à Gabès le 18 septembre 2018 et elle regroupera les gouvernorats du pôle sud : Gabès, Kebili, Tataouine, Medenine, Gafsa et Tozeur. Cette réunion traitera la thématique du « Citoyen acteur et partenaire pour sa santé ».

Voir tout >>
Sondage

Comment trouvez-vous les prestations du système de soins privé en Tunisie ?

Nombre total de vote : 143